Blog RSS

Mon nom est Sylvain  Lacasse, j’ai 38 ans et je suis de Québec .Mon histoire avec la course à pied a débuté à la fin de l’année 2012 quand mon    patron m’a suggéré de faire une course à obstacles style militaire(tough mudder) en juillet, à Bromont: ce qui me donnait 6 mois  pour commencer à courir !! Hahaha ! Étant à ce moment-là un accro des jeux vidéo et de ce qui vient avec (malbouffe chips,liqueurs etc.), j’ai donc accepté de laisser de côté la manette et de m’acheter ma première paire d’espadrilles de course...et je  suis vite devenu  accro...

Plus

Salut tout le monde !  À la demande de JF, voici ma petite histoire qui, je l’espère , saura inspirer les gens qui gravitent dans l'univers de SoulPeaks. La course à pied fait partie de ma vie depuis 1975, année pré-olympique et entrée dans mon secondaire. À ce moment, l'athlétisme meuble tous les cours d'éduc et les sprints sont mes épreuves favorites, car sur 100m, 200m, 400m et les relais, je suis à mon meilleur. À cet effet, je participe à tous les championnats scolaires entre 1975 et 1980.  En poursuivant mon chemin au collégial et à l'université en éducation physique, je...

Plus

Je ne sais pas pour vous, mais pour moi, à la veille ou dans les jours précédant une épreuve, mes idées se transforment en un véritable feu d'artifices dans mon ciboulot. ¨Suis-je assez bien préparé? Ai-je fait assez de km? De D+ ? Mes petits bobos viendront-ils me hanter? Ma gestion de course serat-elle appropriée? Ma nutrition sera-t-elle efficace? Quel temps fera-t-il? Suis-je assez reposé? Et si je ne finissais pas… STOP! Arrête, Richard. Balaie le négatif de ta tête. Tout d'abord, dis-toi que tu ne peux contrôler l'incontrôlable. Si tu as fait tes ¨devoirs¨ de façon consciencieuse, disciplinée et...

Plus

Peut-on en faire trop? Oui, je le crois. En ce qui me concerne, quand je suis un programme d'entraînement, j'ai toujours tendance à y ajouter un petit extra à la fin de chaque séance. Par contre, cela n'a rien à voir avec l'augmentation ' inconsidérée' du nombre de séances par semaine et leurs durées qui s`éternisent. Humblement, j'avoue que c'est l'expérience et les ' j'ai mal partout' qui m'ont rendu sage. Sur ce point, au quotidien, il faut porter attention à la petite voix qui dit : 'Écoute ton corps'. En fait, les ' t'as mal où?' nous obligent à...

Plus

Janvier, au Québec, est le mois qui me semble le plus long. "Qu'il est loooonnng le temps quand il passe lent!". Avec l'hiver et surtout la froidure, certains d'entre nous ont pris l'entraînement un peu "mollo, d'autres se sont accordé une pause bien méritée pour faire ou refaire le point. Subtilement, janvier nous rappelle que c'est aussi le moment de planifier la saison de course qui, pour plusieurs, n'a jamais pris fin. En effet, on retrouve de plus en plus d'événements hivernaux qui peuvent se greffer à notre plan d'entraînement et que nous assumons de plus en plus de facilement...

Plus