Avancer dans ce monde où j'ai déjà plein de défis devant moi...


La course à pied, pour moi, a débuté en 2009 et j'y ai fait mon 1er 5km à la fin de cette année-là,à Granby. 

Ce qui m’a mené vers la course à pied? Des embolies pulmonaires multiples dues à un virus...Tout ceci a changé ma vie: autant ma vision de celle- ci que mes activités...

Depuis ce temps, j'ai fait plusieurs 5k, 10k, demis et fulls, autant
 en courses officielles qu'en entraînements qui sont de merveilleux souvenirs pour moi. 
 
Au quotidien, j’adore  autant m'entraîner que de participer à une épreuve officielle. Ça constitue  pour moi une drogue, une passion  que j'adore partager et faire découvrir.

Après tout ce temps de training et de bitume, après mon 4e marathon à Valence, en Espagne, où j'ai abaissé mon temps encore une fois et étant déjà inscrit pour mes 5e et 6e marathons (2018), je me suis mis à songer... 
Une discussion avec David Girard , Ultramarathonien en Trail,  s’est mise à me trotter dans la tête. En fait, j'étais fatigué des training marathon à regarder ma montre sans cesse, à faire des intervalles et tout pour gruger du temps sur mon dernier pb marathon, car je suis ainsi: je vise un pb à chaque course.

Donc , 
j'ai pris les devants et, sans savoir dans quoi je m'embarquais, je me suis inscrit au CTB (Club de trail de Bromont). Par la suite, sans rien avoir essayé encore, je me suis inscrit au 22km St-Donat et au 23km Xtrail Orford... J'ai ensuite fait mon training marathon pour celui des Érables, fin Avril 2018, où j’ai encore une fois fait mon pb. 

Suite à ce marathon, les training au CTB ont commencé et ce fut une révélation pour moi. La montagne, le trail, les montées, les descentes, la nature ... Je tripais!!!
Ce fut dur pour moi d'apprendre à marcher en course car ça ne m’était jamais arrivé en 9 ans de courses officielles et que quelques fois en training  quand ça n'allait pas bien. Je crois que je pourrais les compter sur les doigts d’une seule main, ces fois où j'ai marché.

Le trail a tellement cliqué pour moi que je me suis fait embarquer dans le Pandora24 en équipe avec Sarah Latour où j'y ai fait 60k sur 24h et ça, sans vraiment de volume trail de fait. J'y suis déjà inscrit pour 2019 et je compte bien me rendre à 100k...

J'ai passé l'été en trail run avec plein de gens inspirants...Je tripe à courir  sans pace, sans objectif précis au départ de mes sorties. Je cours pour le fun...encore plus que sur le bitume...Découvrir des trails, des montagnes, c'est si plaisant...

De plus, la communauté trail est vraiment forte. Entraide est le mot qui me vient en tête...Partage également. Je suis encore plus décidé  à faire découvrir cette nouvelle passion qu’est le trail et à avancer dans ce monde où j'ai déjà plein de défis devant moi...

En somme,  pour moi , le plaisir de partir  seul ou avec des gens en trail, en montagne, c’est 
 le bonheur...Peu importe la vitesse...Même la marche  est une option de sortie, car lors des courses trail nous devons parfois marcher. Donc, améliorer notre vitesse de marche en montagne est aussi important que la course...

J'ai déjà plein de beaux défis de trail de réalisés et à réaliser...

Mes réalisations  : Le 22k St-Donat qui en était 24k et était mon 1er ever trail où j'ai bûché pendant 3h22...À ce jour, c'est ma course dont je suis le plus fier. Cette médaille 
est « ma »médaille...Beaucoup plus chèrement gagnée que mes 5 marathons...Le 
Pandora24 fut une superbe expérience de même que mon bénévolat à UTHC en tant que fermeur

Mes projets : 30k Ultranza, 23k Xtrai Orford, cette année.
Pour 2019, j'ai déjà à l'agenda : 50k Trail clinique du coureur...Pandora24 et UTHC125...De gros défis, je sais, mais je suis encore prêt à y mettre les efforts pour réaliser mes buts...

En résumé, vous en savez un peu plus sur moi...Un coureur passionné qui aime aider, faire découvrir et encourager...
Benoit Lagimoniere

3 comments


  • Isabelle Vallée

    Bravo pour ton énergie. C’est vrai que le groupe de trail s’encourage et nous amène plus loin qu’on s’en croit capable. Continue d’avoir du plaisir et de beaux projets!!!


  • Jean-François Daigle

    Yeah! Tu peux cocher ton Ultranza 30km! J’étais content de voir un visage famillié. Tu as de très beau objectif. Accroche toi et foncé. Rien n’arrête un trailrunner!


  • Audrey Larroquette

    Benoît,
    Tu décris bien ce qui arrive à plusieurs qui passent du bitume au sentier. Tous n’ont pas les mêmes raisons, le même parcours, mais chacun y trouve sa place. Courir dans la nature nous ramène à l’essentiel, une version « pure » de la course à pied où tous, avec leur diversité infinie, sont égaux.
    Joyeuses trails sauvages à toi!
    Audrey


Leave a comment